BUYAM-SELLAM KYEOSSISSIENNES : LOGIQUES ET STRATEGIES DES ACTEURS

ELLA JEAN BOSCO
Ecole Normale Supérieure,
Université de Yaoundé I, Cameroun
B.P. 47 Yaoundé, Tel : (+237) 77 53 06 00 ; E-mail : ellajeanbosco@yahoo.fr

RESUME :
Depuis une dizaine d’années, Kyè-Ossi connait une urbanisation assez rapide. Cette petite ville située à l’extrême Sud du Cameroun occupe une position stratégique à la frontière du Gabon et de la Guinée Equatoriale. De nombreuses migrations font d’elle une ville cosmopolite. L’arrivée de nombreux migrants a favorisé la croissance démographique de cette zone frontalière. Cet accroissement de la population a favorisé l’augmentation de la demande en denrées alimentaires. Les entretiens et les observations sur le terrain révèlent que l’approvisionnement en produits agricoles de cette cité est assuré par un nombre considérable de femmes. Les buyam-sellam jouent un rôle indéniable dans la commercialisation des vivres et en assurent l’accès à l’ensemble de la population. Les cas de disfonctionnement et l’absence des structures organisées font que cette activité de revente appartienne au secteur informel. L’intérêt de cette étude est aussi de montrer la contribution des buyam-sellam à la réduction de la pauvreté et au développement socioéconomique de cette partie du Cameroun.
Mots clés : Buyam-Sellam, approvisionnement, denrées alimentaires, commercialisation, stratégies des acteurs.

DOWNLOAD FULL RESEARCH

Posted in VOLUME 12 N0. (2) SEPTEMBER 2010.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *